Je vous présente un enfant

Les enfants sont des éponges émotionnelles, et sur eux « ce qui ne s’exprime pas s’imprime ».

Les enfants sont les premiers bénéficiaires indirects du travail en Psychogénéalogie de leurs parents. Se sentant responsables de ce qui arrive à leurs ascendants, ils fixent dans leurs petits corps les maux figés par des mots d’adultes qui n’ont pas encore été démêlés.


C’est aussi pour cette raison que les enfants peuvent, très jeunes, bénéficier de la Sophro-Relaxation. Ils ont emmagasiné toutes les énergies environnantes et logent dans leur corps ce qu’ils n’arrivent pas à exprimer.

Pour prendre soin d’eux je vous propose une double approche :

– avec eux, une séance de Sophro-relaxation pour les soulager

– avec vous, une séance de Psychogénéalogie pour délier ce qui vous pèse directement et les impacte indirectement

Pour protéger les éponges émotionnelles qui vous entourent, cliquez dans ma bio

PS : j’accompagne aujourd’hui une quinzaine d’enfants en individuel ou collectif. Les plus jeunes ont 4 ans 

Photo : Meruyert Gonullu

Laisser un commentaire